Ce qui se fait au Québec

Au Québec, peu de milieux scolaires offrent des services spécifiquement destinés aux élèves doués. Toutefois, plusieurs écoles offrent des programmes qui peuvent répondre aux besoins de certains élèves doués. Par exemple, au primaire, les écoles alternatives offrent une pédagogie par projets où les élèves peuvent apprendre à leur rythme et où la flexibilité est de mise.  Au secondaire, plusieurs écoles offrent des concentrations sport, arts, musique et autres.

Plusieurs de ces programmes sont destinés aux élèves qui réussissent bien à l’école. Il est important de ne pas confondre douance et réussite scolaire.

Vous trouverez ici une liste des différents programmes les plus offerts avec une précision de quels élèves doués peuvent être bien desservis par ces programmes selon leur profil de douance. Vous trouverez aussi une liste de différents projets spécifiquement élaborés pour répondre aux besoins des élèves doués ainsi que des exemples de ce qui se fait dans la recherche universitaire pour l’éducation en douance.

Heureusement, de plus en plus, les équipes-écoles sont sensibilisées à la douance et utilisent des outils appropriés pour répondre aux besoins des élèves doués : mesures d’accélération, activités d’enrichissement et d’approfondissement en classe ordinaire, modèle de réponse à l’intervention (RAI)…

Programmes non spécifiquement élaborés pour les élèves doués et qui peuvent répondre aux besoins de certains élèves doués selon leurs différents profils :

 

Programme d’éducation internationale (PEI):  Ce programme répond aux besoins des élèves ayant une douance de type académique, un grand intérêt envers les tâches scolaires et une performance élevée dans les matières scolaires. En général, il est très approprié pour un élève doué avec profil intellectuel homogène sans trouble associé ou homogène avec trouble associé connu et bien traité (par ex.: dyslexie ou TDAH).

Sport-études:  Ce programme répond aux besoins des élèves ayant une grande énergie physique et mentale, des aptitudes motrices globales et des aptitudes sportives (générales ou spécifiques) exceptionnelles. Il est approprié pour les élèves qui ont une rapidité d’apprentissage et une performance élevée dans les matières scolaires (nécessaires pour suivre le rythme inhérent à la condensation du programme scolaire).

Arts-musique :  Ce programme répond aux besoins des élèves ayant une douance de type créative-productive et des champs d’intérêt ainsi que des aptitudes musicales ou artistiques. Il est approprié pour les élèves qui ont une rapidité d’apprentissage et de performance scolaire élevée (nécessaires pour suivre le rythme inhérent à la condensation du programme).

Alternatif :  Ce programme répond aux besoins des élèves ayant une douance de type académique ou de type créative-productive. Il est approprié pour les élèves autonomes et motivés.  Il prône l’implication et les valeurs des parents.  Un élève doué avec un profil intellectuel homogène ou hétérogène avec ou sans troubles associés pourra bénéficier de ce programme.

 

École à la maison

Ce programme est souvent choisi pour les enfants ayant un profil intellectuel hétérogène avec plusieurs troubles associés.

www.aqed.qc.ca/

 

Programmes spécialement conçus pour répondre aux besoins des élèves doués :

Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys

Cette commission scolaire s’est dotée d’une politique des élèves doués et talentueux ainsi que d’un cadre de référence. De plus, elle participe à un projet recherche-action mené par une équipe de l’Université du Québec à Trois-Rivières et qui vise à améliorer les pratiques éducatives auprès des élèves doués.

Deux de leurs écoles offrent un programme spécifique en douance.

L’école primaire Marguerite-Bourgeoys de Pointe-Claire offre un programme de douance qui mise sur l’accélération scolaire, les champs d’intérêt et les talents. Les projets des élèves permettent d’explorer plusieurs axes de développement: arts, sciences, littérature, langues et entrepreneuriat.

www.epmb.ecoleouestmtl.com

direction.marguerite-bourgeoys@csmb.qc.ca

L’école secondaire Paul-Gérin-Lajoie-d’Outremont offre un programme en douance basé sur l’accélération qui « s’échelonne sur les cinq années du secondaire et mise sur le dépassement, la curiosité intellectuelle et le développement de la pensée critique. »

www.paul-gerin-lajoie-doutremont.ca

info@paul-gerin-lajoie-doutremont.ca

Commission scolaire de Montréal

L’école primaire Fernand-Seguin offre un programme axé sur les sciences pour les enfants doués. Des activités d’enrichissement en mathématiques, français, univers social et sciences sont offertes.  Les activités sont interdisciplinaires, variées et vont plus en profondeur que le programme régulier.

www.fernand-seguin.csdm.ca/

fseguin@csdm.qc.ca

 

Académie Sainte-Thérèse

Cette école privée offre le programme haut potentiel depuis 2018-2019 pour les élèves de 6e année, de secondaire 1 et de secondaire 2.  Le programme offre, selon les cours, l’accélération, l’enrichissement et des projets particuliers.

www.academie.ste-therese.com

Préscolaire à 5e année:

info@academie.ste-therese.com

6e année à secondaire 5

infostetherese@academie.ste-therese.com

Collège de l’Assomption

Dans la région de Lanaudière, le collège de l’Assomption a mis en place un programme d’accélération en mathématiques, le parcours Mathématique Sciences naturelles (SN)-TGV. Ce parcours permet aux élèves de 4e secondaire de terminer leur cours de mathématique SN de 4e et de 5e secondaire en une année pour ensuite s’ouvrir sur autres choses en 5e secondaire: cours optionnels supplémentaires, travaux pratiques, conception de projets technologiques, projets d’entrepreneuriat, projets artistiques ou sportifs, etc. Pour plus d’informations sur le programme https://classomption.qc.ca/parcours-dapprentissage-accelere-mathematique/.

www.classomption.qc.ca

dirgen@classomption.qc.ca

 

Collège François-de-Laval

À Québec, le collège François de Laval veut mettre en place, dès l’an prochain, un parcours scolaire individualisé pour les élèves doués.  Ceux-ci pourront être exemptés d’examens et avoir un horaire allégé, selon leur niveau dans chaque matière.  Ils pourront aussi travailler sur des projets personnels, accompagnés par du personnel scolaire.

www.collegefdl.ca

admission@collegefdl.ca

Autres initiatives :

 

Comité douance

La Fédération des établissements d’enseignement privés du Québec s’est dotée d’un comité qui travaille à documenter les meilleures pratiques en douance afin que les écoles soient davantage outillées pour faire évoluer les élèves doués à leur propre rythme.

www.feep.qc.ca/

Quelques commissions scolaires et écoles du réseau publique ont aussi initié des comités en douance.

Projet SEUR parrainé par l’Université de Montréal

Le projet de sensibilisation aux études, à l’université et à la recherche comprend un volet douance. Des activités sont offertes à des groupes scolaires ou associatifs d’élèves doués. L’objectif est de nourrir la motivation des élèves et de les aider à développer des compétences tels la persévérance, le sens de l’effort, la collaboration, l’organisation et la structure de la pensée.

www.seur.qc.ca/douance/

Université du Québec à Trois-Rivières

Une équipe dirigée par Line Massé travaille sur l’éducation en douance. Leur projet a pour objectif «de mieux comprendre comment l’inclusion scolaire des élèves doués est vécue au Québec et d’améliorer les pratiques éducatives auprès de ces élèves. Ce projet de recherche-action est réalisé en partenariat avec la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys.»

www.oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gscw030?owa_no_site=1041

Université de Sherbrooke

Une équipe dirigée par Anne Brault-Labbé effectue une étude portant sur les perceptions, connaissances, difficultés et besoins des intervenants et professionnels des secteurs de l’éducation, de la santé et des services sociaux concernant la douance.